logosite.png

Calais

    Ville côtière, Calais occupe depuis toujours, une position stratégique importante. La ville présente tous les atouts pour être une sentinelle avancée. Après avoir été longtemps défendue par une simple palissade, la commune se dote d’une solide muraille rectangulaire armée d’une quarantaine de tours et complétée par un puissant château. En 1347, après avoir pris la ville, les Anglais renforcent les défenses en construisant notamment le fort Risban à l’entrée du port. En 1558, après la reprise de Calais aux Anglais par François de Lorraine, Duc de Guise, il faut répondre aux progrès de l’armement. Ainsi, une citadelle remplace l’ancien château. La ville se dote ensuite d’une seconde enceinte. Au 17e siècle, Vauban remanie complètement le fort Nieulay, fort écluse situé à l’entrée de la cité. De ce passé fortifié, les forts Nieulay et Risban, la citadelle et la tour du Guet sont des témoins privilégiés.

En terme d'environnement, la Ville de Calais met en place une gestion différenciée de ses sites permettant un retour à la nature et la régénération de toute forme d’espèces animales et végétales. Un projet de réhabilitation est en cours à la citerne Vauban, voisine de la somptueuse et époustouflante église Notre Dame de Calais. Aussi, la Ville de Calais met en place une gestion différenciée de ses sites permettant un retour à la nature et la régénération de toute forme d’espèces animales et végétales.

 

    En haut du beffroi, à plus de 50m, on se retrouve face à la mer et la vieille ville médiévale. Reconstruite dans les années 1950 grâce au béton armé, la ville conserve encore des traces de l’histoire comme la tour du guet, l’église Notre Dame ou, le Phare, tous deux inscrits aux Monuments Historiques. De l'autre côté, c’est l’ancienne ville de Saint-Pierre-lès-Calais. Lorsque que les deux villes ont fusionné en 1885, il n’y avait qu’à l’endroit du beffroi, un no-mans-land de sable...

Calais c’est trois sites fortifiés aussi différents qu’épatants. C’est une ville engagée dans la sauvegarde et la rénovation de son patrimoine fortifié.

-Le Fort Risban, fort à la mer, protège la ville des invasions venant du large face à l’Angleterre.

-La Citadelle, dédiée au sport, et aussi un espace de rencontres, de contemplation et de divertissement. On y va pour marcher, courir ou faire du Hockey! On y joue aussi aux échecs, aux dames et aux fléchettes. Les anciennes écuries sont en effet transformées pour accueillir les Calaisiens (et) sportifs.

-Le Fort Nieulay est un paradis vert. Potager, ruches, moutons… ici on mise sur le développent durablement, l'épanouissement de la faune et la flore.

Depuis 2019, Calais est labellisée Ville d'Art et d'Histoire.

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.